Un voyage dans les égouts de Paris

sewer-main-image

Quelle meilleure place pour connaître une ville à fond que ses entrailles ?

Contrairement à la majorité des villes, les entrailles de Paris ont une histoire historique. Au milieu du 19ème siècle, le Baron Haussmann fut chargé par Napoléon III d´être à la tête d´un remaniement fondamental de la ville. Les larges boulevards de Paris, rayonnant symétriquement de rond points géants, ses parcs et travaux publics étaient le produit de cette « Haussmannisation » - l´imposition descendante de la rationalité européenne sur sa ville la plus célèbre. 

La « Haussmannisation » n´est pas passée sans critiques, et encore moins ces radicaux qui s´étaient rendus compte que les larges routes du Baron étaient particulièrement utiles pour permettre à l´armée de réprimer les protestations, mais une des bonnes choses qu´il créa, fut un système remarquable d´égouts qui fonctionne sur 1,313 miles sous les routes de Paris, ce qui crée une réflexion souterraine de la ville. Les égouts étaient aussi vastes qu´impressifs et les routes au-dessus inspiraient même des cerveaux comme celui de Victor Hugo – « Paris a, un autre Paris sous elle-même », il a écrit dans Les Misérables faisant référence aux égouts, qui font part du récit.

Aujourd´hui le Musée des Egouts de Paris est légèrement plus hygiénique que lorsque les gens exploraient les égouts à l´époque de Hugo – les visiteurs étaient guidés en bateau le long de l´eau sordide. Aujourd´hui c´est une place propre et instructive, qui vous montre comment le système d´eau potable de la ville a évolué, les boules gigantesques de béton utilisées pour nettoyer les égouts et quelques rats bourrés. C´est vraiment une manière fascinante pour visiter la ville.

Le Musée des Egouts de Paris est ouvert tous les jours à l´exception du jeudi et vendredi de 11.00 à 17.00. Les entrées coûtent €4.40 et c´est gratuit pour ceux au chômage. Pour y aller de Generator Paris, prenez le Métro No7 de Louis Blanc jusqu´au Chaussé D´Antin – La Fayette et ensuite le No9 jusqu´à Alma – Marceau.