AN LGBTQ+ GUIDE TO COPENHAGEN

lgbt-main-image

Copenhague a la réputation d’être l’une des villes les plus accueillantes du monde pour les personnes LGBTQ+. En 1989, le Danemark a été le premier pays à reconnaître légalement les couples du même sexe et sa capitale est pleine d´espaces et d´endroits dans lesquels les personnes LGBTQ+ peuvent se sentir comme à la maison. Le Festival annuel de la Fierté – qui s´est juste fini la semaine passée – est une chance annuelle pour la diverse communauté LGBTQ+ de la ville d´organiser la mère de toutes les fêtes. Nous avons demandé au photographe natif de la ville Thorbjorn Jacobsen de documenter les festivités et de nous indiquer les meilleurs bars, clubs et places pour que les futurs visiteurs LGBTQ+ puissent prendre en compte.

Bonjour Thorbjorn ! Comment a été la Fierté de cette année ? Racontez-nous quelle route vous avez prise et à quelles places vous êtes allé.
C´était génial. Je suis d´abord allé prendre un brunch avec plein d´autres personnes LGBTQ+ et après nous sommes allés à la parade avec LGBT Asylum – un groupe danois de plaidoiries et conseils. Ensuite nous nous sommes rendus au The Log Lady Café, qui est un bar très mignon qui s´est stylisé en s´inspirant de Twin Peaks à Studiestraede – une zone très accueillante pour les LGBTQ+.





Après ça, nous sommes allés nous relaxer au Orstedsparken, un parc qui est aussi la plus vieille place à Copenhague où se promènent les gays. Lorsque la nuit est tombée, nous sommes allés à l´Amigo Sauna – la plus grande sauna à Copenhague qui accueille les gays, c´est plein de chambres obscures, solariums et chambres vidéo – et finalement à Château Motel pour chanter au karaoké jusqu´à très tôt le matin.







Quelles sont les meilleures parties de la ville pour la culture LGBTQ+ ?
Je dirai Pisserenden dans le centre-ville et le Meatpacking District à Vesterbro. Il y a aussi la Gay House à Christiania et quelques squats autonomes de la gauche qui organisent des activités et événements comme Ungdomshuset, BumZen and Folkets Hus – celles-ci sont toutes les places que fréquentent cette étrange communauté.

Cela peut être aussi très bien de simplement aller dans une petite rue appelée Blagardsgade à Norrebro, où il y a beaucoup de jolis cafés et magasins. La rue a une sorte d´ambiance hétéro mais il y a de la place pour la diversité car il y a un sentiment accueillant à tout ce qui est étrange.









Pouvez-vous nous dire quels sont vos événements LGBTQ+ ou clubs préférés ?
Il y a un concept de fête appelé Mainstream. Comme vous pouvez l´imaginer à partir du titre, ils ne sont pas vraiment « un courant dominant ». Ils sont très sexe positif, étranges et ont un profil musical vraiment progressif. Ils déménagent tout le temps mais vous pouvez toujours connaître leur prochaine place sur leur page Facebook.

Vela in Vesterbro est un super vieux bar pour lesbiennes. Cette place, a une cool atmosphère et vous pouvez vous y rendre pour prendre une bière et pour jour au babyfoot. Nevermind mon club préféré dans le centre-ville si je veux simplement danser au rythme de la musique commerciale pop. Finalement, Guldminen est un concept de fêtes super drôle. Ils jouent du pop sympa et du disco, et décorent la place complètement – encore en changeant d´endroits – d´une façon que vous n´avez jamais vue avant. C´est définitivement la pop party la plus étrange à laquelle je suis allé.

Avez-vous rencontré de nouvelles et intéressantes personnes ?
La bonne chose de la Fierté, c´est que vous pouvez juste y aller et rencontrer des nouvelles personnes. J´adore rencontrer des gens lorsque je ne sais rien sur leur genre ou leur sexualité. Lorsque vous rencontrez quelqu´un en dansant dans la rue, vous communiquez avec votre corps et cela peut être très libérant. Quelques-unes des personnes sur les photos sont des amis et d´autres sont des nouveaux amis que je me suis faits ce jour-là.

Photographie de Thorbjorn Jacobsen

Generator Copenhagen Awaits